Rance Mékong Garonne, Bienvenue



   

   SITUATION COVID A SAÏGON 12 JUIN 2021
Philippe Normand (July 2021)
Lettre édifiante !!!! sur la situation au Vietnam, tout au moins à HCM …
de Maï Thao, notre filleule (la 1ère : 1992 ) à HCM. Née en 1987. Venue à Dinan sous couvert de CAVN en 2007. Puis à Gradignan en 2013.
Vinh Thuy ; Cécile ; Bao Ngoc sont ses frère et sœurs.

Bonne lecture.. jusqu’au bout… Et au passage, remarquer le français de MT..

Bonjour,
J'ai bien reçu ton message mais ces jours-ci, je n'ai vraiment pas d’esprit de m'asseoir et de t’écrire quelque chose. Comment devrais-je dire? Uhmm, nous sommes dans un foutu bordel. Ce n'est pas poli de dire ça, non ?

Je ne comprenais pas bien votre question. Je ne sais pas si vous voulez connaître les informations publiées dans nos médias officiels parce que vous avez entendu quelqu'un parler de la situation épidémique actuelle et que vous souhaitez vérifier cette information avant de l'annoncer à votre association ; ou si vous voulez savoir ce qui se passe vraiment ici après avoir lu des informations dans certains journaux.

S’il s'agit du premier cas, je trouverai les dernières statistiques et vous les enverrai. C'est très simple cette mission, car j'ai juste besoin de trouver les informations et de les traduire pour vous. Mais s’il s'agit du deuxième cas, je crains que ce que je vais raconter ci-dessous ait une certaine distance par rapport à l'information publiée officiellement car l'incident est décrit à travers mon point de vue subjectif et la vérité est plus compliquée que les nouvelles dans les médias. Voulez-vous m'entendre dire?

Par exemple, il y a quelques jours à peine, 52 membres du personnel médical d'un hôpital de Ho Chi Minh-Ville ont été infectés par la covid alors qu'ils avaient reçu 2 doses du vaccin. Qu'est ce que tu penses de ça ? Mais c’est la vérité. Pourquoi ces vaccins ne fonctionnent-ils pas ? Avec quoi ont-ils été injectés ? Et maintenant les cliniques privées sont fermées, tous les hôpitaux refusent d'accepter des patients s'il ne s'agit pas de cas critiques. Si nous sommes malades, soit nous irons à la pharmacie et achèterons nous-mêmes des médicaments, soit nous appellerons la hotline et l'opérateur évaluera si nous sommes autorisés à entrer dans l'hôpital ou non. Votre pays a sûrement également appliqué cette réglementation, n'est-ce pas ?

On nous encourage (ou plutôt, on nous force) à faire un don pour acheter des vaccins, mais nous devrons payer la deuxième fois si nous voulons nous faire vacciner. Avez-vous déjà vu quelque chose d'aussi ridicule? Mais c’est la vérité.

Ensuite, il y a beaucoup de personnes que nous connaissons qui sont infectées mais qui n'ont pas été inscrites sur la liste publique. C'est pourquoi je dis que la vérité est définitivement différente de l'actualité dans les médias. Je prends quelques exemples, l'entreprise de Vinh Thuy, l'entreprise de Cécile et l'ancienne entreprise de Bao Ngoc avaient toutes des personnes infectées par la covid mais toutes ont été traitées en interne.

La personne infectée de l'entreprise de Cécile a été isolée et les employés restants travaillent toujours normalement. Voyez-vous l'entêtement stupide du conseil d'administration de cette entreprise? « Il ne pleure pas avant de voir de cercueil ».

Vinh Thuy est à la maison depuis 2 jours en attendant que l'entreprise passe en revue ceux qui ont été en contact avec cette personne infectée. Vinh Thuy n'est pas dans la même équipe que cette personne, ni dans le même autocar, mais ce n'est pas du tout certain car tout le monde mange dans la même cantine. Actuellement, tous les travailleurs paniquent et attendent avec impatience les résultats.

Dans deux semaines, mon ordinateur portable retournera au Vietnam et je retournerai au travail. La quarantaine de deux semaines de la ville prendra fin le 15 juin mais étant donné la situation actuelle, nous ne pensons pas que la ville lèvera l'ordre de distanciation comme prévu car il y a déjà 2 arrondissements complètement isolés, ce qui signifie que les habitants de ces deux arrondissements ne sont pas autorisés à aller travailler dans d'autres arrondissements. Mais en réalité, ils contournent dans de petites ruelles pour sortir de leur arrondissement. Que pensez-vous de ces personnes ? Le gouvernement ne peut contrôler que les routes principales, et ces personnes inconscientes ont profité de cette faille pour contourner la loi, mais cela rend la vitesse de propagation de plus en plus rapide.

Bref, je ne crois pas que nous allons traverser ce cauchemar rapidement. La faible conscience de la majorité est l'un des principaux facteurs qui donne ce résultat. Nous avons un très bon dicton au Vietnam et je le trouve approprié dans ce cas : « La vie ne joue pas avec les poètes ». Bon, je ne vous dis que quelques morceaux de ce gâteau parce que je pense avoir pleinement exprimé mon point de vue.

A biêntôt, bisous.

Réactions

Tuesday 13 July 2021 - 19:06:39 - Mme - Coquille
Non mais quel scandale. Comment puis je venir en aide a mon filleul et sa famille. Merci de me tenir au courant.
Christelle Coquille

Sunday 11 July 2021 - 10:34:44 - Mme - Kluska
Cảm ơn Mariphil pour ces informations inquiétantes.
Cela nous fait réaliser une fois plus que nous sommes vraiment des "privilégiés"...
Hẹn sớm gặp lại.
Après vous être identifié(e), vous pourrez réagir à cet article !



Contacter Rance Mékong : contact.rance-mekong-garonne@taigas.com